En devenant maman, je suis devenue circassienne, rien de moins ! Une madame loyal qui gère les entrées et sorties de chacun. J’ai appris à jongler, surtout avec les émotions. Je suis devenue dompteuse de virus, contorsionniste d’horaires, fakir de lego, gymnaste de portées acrobatiques à la maternelle et prestidigitatrice de dessous de canapé :
-Maman, t’as pas vu mon cahier de texte ?
– Et hop ! Le voici, poussière de perlimpinpin en bonus !
Dans ce grand cirque familial, j’essaie aussi d’être funambule… C’est qu’il y en a, de la tension sur le fil, pour maintenir l’équilibre entre du temps pour les enfants, du temps pour le travail, du temps pour la vie de couple et du temps pour moi! Je perds souvent pied, je tombe parfois… L’homme-orchestre me rattrape, me relaie, me soutient. Pour moi, tout ce cirque, c’est d’abord notre numéro main à main.

Cet article fait partie du numéro 180 (→ Acheter)