Dans notre numéro d’été, nous avons craqué pour deux albums jeunesse qui mettent chacun en scène un arbre. C’est si beau, un arbre. Qu’il se dresse seul au milieu d’un pré, qu’il soit bien serré parmi tant d’autres au milieu de la forêt, qu’il nous protège de ses vastes branches… lorsqu’on plonge ses cinq sens dans un arbre, on ne peut être que fasciné. C’est le album-arbre-merveilleuxcas de ces auteures jeunesse.

La première, Delphine Grenier, nous avait déjà charmés par son album “Déjà”. Elle revient avec la même délicatesse, pour faire vivre au fil des pages l’arbre qui se dresse au milieu de son jardin. L’arbre, ses habitants, ses secrets, ses couleurs. Quelques mots, quelques phrases, de la poésie. Une grande double page à déplier pour contempler l’intérieur du ramage et dénicher ce qu’il s’y cache. Subtil.

Delphine Grenier, Un arbre merveilleux , Didier Jeunesse, 13,50 €, dès 2 ans

 

 

 

album-mon-arbreMélanie Edwards (texte) et Emilie Angebault (illustrations) signent ensemble “Mon arbre”. À la naissance de son petit-fils, le grand-père plante un arbre, un marronnier. Et à chaque anniversaire, ils placent ensemble une pierre à ses pieds. Le temps passe, l’enfant grandit. Et le grand-père vieillit. Puis il meurt. Mais jamais son petit-fils ne déroge au rituel. Au fil du temps, la famille se construit, se poursuit, à son rythme. L’arbre s’épanouit, avec sa force tranquille d’arbre. Un bel album, pour aborder sans avoir l’air les thèmes de la vieillesse, du deuil, de la naissance, du temps qui passe.

Mélanie Edwards, Emilie Angebault, Mon arbre, Albin Michel Jeunesse, 14,50 €, dès 3 ans

Ne manquez pas la suite de notre grande sélection d’été !