Six cousins se retrouvent pour les vacances. Ils sont dans le jardin, sous la surveillance de l’aînée d’entre eux, Camille, qui a 15 ans. Le plus jeune a 4 ans. Le soleil pose ses rayons sur chaque brin d’herbe, chaque fleur, et fait éclater leurs couleurs. Camille a une idée pour entraîner toute la petite troupe autour d’un jeu commun: dans la remise du jardin, elle a repéré, sur de vieux pots de peinture, des nuanciers de couleurs abandonnés…

Ces couleurs se retrouvent-elles toutes dans le jardin ? Les enfants tâcheront de le vérifier. Car la couleur n’est que la perception visuelle de la répartition spectrale de la lumière visible. Et comme l’écrivent Michel Pastoureau et Dominique Simonet dans Le petit livre des couleurs : “Une couleur n’existe que si on la regarde !”

C’est ce que vont faire les six cousins à travers le jeu de “l’explorateur des couleurs”. Ils en reviendront le regard ébloui et affûté.

À quoi ça sert ?

  • Affiner la perception sensorielle des couleurs.
  • Développer le sens de l’observation.
  • Favoriser l’attention et la concentration.
  • Travailler la mémorisation.

Que faut-il ?

  • Des nuanciers de couleurs (magasins de bricolage) ou des blocs de feuilles de couleurs cartonnées avec un maximum de teintes. Les découper en rectangles et constituer un jeu de cartes par enfant.
  • Des crayons de couleurs ou de la peinture.
  • Des feuilles blanches.

Le jeu

Chaque enfant est doté d’un jeu de cartes de couleurs complet. Tous sont envoyés séparément en observateurs dans le jardin et doivent y repérer chacune des nuances que leur jeu comporte, avant de rendre compte de leurs découvertes.

Les règles

  • Le meneur de jeu attribue un coin du jardin à chacun.
  • L’enfant observe son espace, arrête son choix sur un élément et cherche les cartes qui correspondent aux couleurs de l’élément observé (fleur, arrosoir,muret…).
  • Le meneur de jeu passe ensuite pour valider le choix des couleurs, récupère les cartes exploitées et les dépose sur une feuille blanche au nom de l’enfant.
  • Une fois l’exploration terminée, chacun dessine sur sa feuille les éléments observés, dont les cartes de couleur sont la mémoire.
  • Le final se fait en parcourant tous ensemble le jardin pour expliquer les choix, observer chaque élément et admirer les dessins.
  • L’ensemble des images peut être trié par couleurs en un grand nuancier collectif.