Dehors, les enfants !

Nous le savons d’instinct : être dehors, dans la nature, c’est bon pour les enfants ! Se doute-t-on pourtant que ce n’est pas un simple loisir, mais un véritable besoin ? Or, le monde moderne a séparé les enfants de la nature. Retisser un lien devient urgent, pour eux, pour l’environnement, pour l’humanité. Alors… dehors tout le monde !

Faites le test. Demandez à un adulte d’évoquer ses meilleurs souvenirs d’enfance. Très souvent, il vous mentionnera un lac, une forêt, un animal blessé à sauver à tout prix, un arbre particulier… Janine, malade d’Alzheimer, parle encore de l’odeur des tilleuls de son village d’enfance. La nature est omniprésente dans nos souvenirs d’enfance, mais le sera-t-elle autant pour nos enfants ? C’est le sujet de notre dossier sur le lien entre nature et développement de l’enfant. Dans ces cinq pages, Roland Gérard, Laurence Monce, Jean-Claude Catry, Julien Perrot, détaillent pourquoi retisser un lien avec la nature est urgent, pour les enfants, pour l’environnement, pour l’humanité. 

Comme à notre habitude, nous complétons ce gros dossier par notre traditionnel “Pour aller plus loin”, qui rassemble des suggestions de lectures, de films, de sites, de réseaux… Mais parfois, nous n’avons pas la place de tout mettre. Voici donc un petit complément pour nourrir vos excursions estivales !

Une année dans les bois, Henry David Thoreau, Giovanni Manna (Plume de Carotte, 2017). Publié à l’occasion du bicentenaire de la naissance de Thoreau, ce bel album est une adaptation pour les enfants du célèbre livre du penseur américain, Walden ou la vie dans les bois (1854).

 

 

Escargots à gogo,Sandrine Le Guen, Audrey Calleja (Actes Sud Junior, Little Villette, 2017). Dans le jardin de son grand-père Alfred, Paula découvre plein de petites bêtes. Et Alfred lui explique leurs secrets. Taupe, abeilles, guêpes, pucerons, et surtout escargots. Des informations documentaires camouflées dans un bel album, illustré avec légèreté. De quoi devenir « escargologues » !

Cherchez la petite bête, Alain Boudet, Solenn Larnicol (Rue du Monde, 2018). Comme souvent, la maison d’édition Rue du Monde ne peut s’empêcher de glisser de la poésie dans ses albums. Poésie des mots et poésie des magnifiques aquarelles qui illustrent cet ouvrage. Et pourtant, c’est un guide documentaire ! Car chaque “petite bête” (insectes, mollusques, arachnides, batraciens, lombrics…) a sa fiche signalétique. Pour ouvrir les yeux sur le minuscule.

Les enfants ! Vous venez jardiner ? Ghislaine Deniau (Terre Vivante, 2017). Un livre de jardinage résolument tourné vers les enfants. Ou plutôt vers les parents à que des petites mains veulent aider. Des conseils de jardinage classés par saison, mais aussi des activités ludiques, des recettes, dans le respect de l’environnement.