Lorsqu’un couple se sépare, la famille entière vit un tremblement de terre. A l’épicentre, les enfants ont du mal à comprendre pourquoi maman et papa ne veulent plus vivre ensemble. Comment leur expliquer ce choix ? Quels mots peuvent les aider à vivre cette période le plus sereinement possible et retrouver des repères ? Nous avons consacré le dossier du numéro 179 à cette question délicate.

“Notre fils a été au cœur de nos préoccupations lors de notre séparation : comment faire pour qu’il vive ce bouleversement le mieux possible ? Nous avons cherché de l’aide auprès d’un psychologue, ce qui nous a permis de faire le point dans notre couple et de confirmer notre décision de nous séparer, sereinement. Nous avons expliqué à notre fils que nous n’étions plus amoureux, mais que nous nous aimions autrement. « Elle est nulle votre idée ! » nous disait Raphaël. Nous avons accepté sa colère et reconnu qu’il était normal qu’un enfant souhaite que ses parents vivent ensemble. Lorsqu’il faut prendre une décision concernant notre fils, pour faire une activité extrascolaire par exemple, ou si j’ai un problème, comme en ce moment – Raphaël refuse systématiquement de se laver – j’appelle son papa et on cherche des solutions ensemble. Lorsque le papa de Raphaël vient passer le mercredi après-midi, on prend le temps de déjeuner tous les trois. Raphaël nous dit que c’est important d’être ensemble de temps en temps. Notre relation se passe bien. Notre “secret” ? La communication avant tout, la promesse qu’on s’est faite de toujours viser le bien-être de notre fils. Nous ne nous étions jamais nourris de conflits auparavant. Pourquoi commencer maintenant ?”

Sandrine, mère de Raphaël, 5 ans, et séparée depuis 18 mois

Vous pourrez lire l’intégralité du témoignage de Sandrine, ainsi que ceux d’autres parents, et les éclairages de différents psychologues dans le numéro 179. Le dossier est signé Elisabeth Martineau.