courrier-lecteursQuand un mot est glissé à notre attention avec le bulletin d’abonnement, c’est la fête à la rédac’ ! Ces courriers donnent du corps à nos lecteurs, et nouent une relation plus familière avec eux. Cette fois, c’est une grand-mère qui écrit. Elle nous a entendu à la radio et décidé d’offrir un abonnement à sa fille, devenue mère à son tour. Cette dernière a des difficultés à vivre sa maternité. Son bébé a onze mois. “Je souhaite que ma fille puisse trouver l’aide et le soutien dont elle a besoin, même si elle me sollicite souvent pour des conseils ou une écoute. Mais je ne suis pas éternelle et elle doit trouver et chercher ses propres sources de relèvement dans les moments de tempête et de grand vent de l’existence, pour se persuader qu’au fond de soi, il y a une lieu où il fait toujours beau vivre.” Quelles belles formules ! C’est vrai, les parents et les éducateurs que nous sommes peuvent être décoiffés par les moments de tempête et de grand vent de l’existence ! Décoiffés, renversés, parfois. Notre correspondante se dit “chercheuse impénitente de bon, de beau et de vrai, de la vie en fait… ma fille fera son propre tri parmi mes trouvailles. Que ‘L’Enfant et la vie’ figure parmi ces trouvailles, quelle fierté ! Que ces trouvailles soient toujours des pistes, mais jamais des réponses toutes faites ou des recettes, cela nous correspond également. Quelle générosité aussi dans cette transmission délicate et sans insistance… Être parent, poursuit cette mère devenue grand-mère, est un “travail d’équilibriste, à réajuster au fil des défis de la vie.” On va finir par lui proposer une chronique : elle a le sens de la formule, non ?