Et si le papa n’assistait pas à l’accouchement ?

Paul ne s’est pas senti à l’aise à la naissance de son fils : “J’ai eu très peur, je ne reconnaissais pas ma femme dans cet état de douleur, je ne pouvais plus communiquer avec elle, j’ai demandé au personnel médical d’intervenir.” Même sentiment chez John. La naissance de son deuxième enfant a été si rapide qu’il s’est trouvé face à sa femme, Nathalie, en train d’accoucher. Alors qu’elle a vécu cet accouchement comme “un moment merveilleux”, l’expérience fut traumatisante pour John. Démuni et impuissant, il a ressenti de la peur et de l’angoisse. “J’étais trop près, je ne...

En savoir plus